1/ Le mot du président :

Cette année, avec les restrictions sanitaires que nous connaissons, nous aurions dû découvrir une nouvelle approche de la source.

Fontaines

 En effet, pour le moment, finies les piscines… !

Mais pour nous laver, les sanctuaires ont réinventé cette démarche, en l’appelant « le geste de l’eau ».     
 
Une démarche de prière (bien sûr !) que l’on peut faire en famille.       
Sans immersion, certes, mais où l’eau de la source conserve toute sa place.

Après avoir célébré l’eucharistie avec les diocèses de Cahors et Nîmes, l’après-midi est consacrée à la découverte (ou redécouverte) de la vie de Bernadette.       
Au choix, nous suivons les pas de Bernadette à Lourdes, ou nous montons à Barthrès où Bernadette a vécu quelques temps chez sa tante.

Nous finissons notre journée par un temps d’adoration eucharistique.      
Temps de prière tous ensemble dans un face à face avec notre Seigneur.

A cette occasion, je vous invite à vous tourner vers le Père, en récitant autant de « Notre Père » que vous le souhaitez !

Hospitalièrement vôtre, Olivier GASCHARD.

2/ Zoom sur : La Messe Internationale

Olivier en a parlé dans son mot du président, ce matin nous devions assister à une messe avec nos amis de Cahors et de Nîmes.

Si vous êtes coutumier de nos pèlerinages, où de la vie lourdaise, vous le savez : traditionnellement, le mercredi et le dimanche sont les jours dédiés à la « Messe internationale », à la Basilique Souterraine (PIE X).

MesseInternationale

Mais la « Messe Internationale », c’est quoi ? Une célébration qui rassemble tous les pèlerinages présents à Lourdes ce jour-là, et la liturgie est proposée en plusieurs langues dans l’alternance des 6 langues statutaires de Lourdes (français, italien, espagnol, anglais, allemand, néerlandais). Les traductions défilent sur les écrans géants pour ceux qui ne sont pas polyglottes. Et tous les pèlerinages présents sont cités au début de la célébration. En général, la Basilique est pleine de monde et les célébrants sont nombreux.

Cela peut-être un peu impressionnant pour les personnes qui le voient pour la première fois… et cela reste une expérience de partage à vivre absolument, une occasion de vivre pleinement l’universalité de l’Eglise.

Mais cette année, faute de pèlerins en nombre suffisant, nous n’aurions sans doute pas vécu ce temps si particulier dans un pèlerinage à Lourdes. En effet, les sanctuaires sont (presque) vides et si quelques pèlerinages français avaient encore l’espoir de venir à Lourdes, pour les pèlerinages étrangers cela s’annonçait très compliqué. Pas de « Messe internationale », de fait, mais une célébration partagée avec nos amis des diocèses français de Cahors et Nîmes à 9h30.

3/ La prière du matin

Prière à Notre-Dame de Lourdes

Marie, tu t’es montrée à Bernadette dans le creux du rocher.
Dans le froid et l’ombre de l’hiver,
Tu apportais la chaleur d’une présence,
la lumière et la beauté.

Dans le creux de nos vies obscures,
au creux du monde où le Mal est puissant,
apporte l’espérance,
redonne la confiance !

Toi, qui es l’Immaculée Conception,
viens en aide aux pécheurs que nous sommes.
Donne-nous l’humilité de la conversion,
le courage de la pénitence.
Apprends-nous à prier pour tous les hommes.

Guide-nous vers les sources de la vraie vie.
Fais de nous des pèlerins en marche au sein de ton Eglise.
Aiguise en nous la faim de l’Eucharistie,
le pain de la route, le pain de vie.

En toi, Marie, l’Esprit-Saint accomplit des merveilles :
par sa puissance, il t’a placée auprès du Père,
dans la gloire de ton Fils, à jamais vivant.
Regarde avec tendresse
les misères de nos corps et de nos coeurs.
Brille pour tous, comme une douce lumière,
au passage de la mort.

Avec Bernadette, nous te prions, Marie,
dans la simplicité des enfants.
Fais-nous entrer, comme elle, dans l’esprit des Béatitudes.
Alors, nous pourrons, dès ici-bas,
commencer à connaître la joie du Royaume
et chanter avec toi :
Magnificat !

Gloire à toi, Vierge Marie,
heureuse servante du Seigneur,
Mère de Dieu,
demeure de l’Esprit Saint !

 

Merci à Monique KERBOURC’H pour sa préparation des prières de ce pèlerinage virtuel.

A demain !