Espace privé

S'abonner à nos infos

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d"'"audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, ou Acymailing, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités "!"

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29

Contactez-nous

Via notre formulaire de contact

Nous contacter

Cette année, le congrès de l’Association des Présidents d’Hospitalités Francophones a eu lieu à Bordeaux et nous avons pu vous y représenter.  Ce congrès est l’occasion, pour les présidents et les organisateurs de pèlerinages, de se réunir pour évoquer les problématiques rencontrées à Lourdes. C’est ainsi que chaque année, quelques 200 responsables d’associations ont le cerveau en ébullition pour échanger, prendre des idées de renouveau et créer un lien indispensable lors de nos pèlerinages. C’est grâce à ce congrès que nous avons pu solliciter nos amis de Cahors, afin d’obtenir une aide médicale de leur part. Sans cela, comme géographiquement rien ne nous réunit, il est probable que nous n’ayons pas eu l’idée de ce contact.

Cette année, nous avons assisté à des ateliers  de réflexion en petits groupes, sur l'accueil des jeunes et sur la possibilité de proposer des avantages fiscaux dans le cadre de nos pèlerinages. Ce point fera l'objet d'un développement ultérieur dans ce compte rendu.

Nous avons eu également des temps de plénières avec des informations sur les évolutions dans le Sanctuaire de Lourdes :

a.      Retour sur 2023 à Lourdes :

La fréquentation globale (plus de 3 millions de pèlerins) est en hausse (1 million en 2021 et 2 millions en 2022). La fréquentation n'est pas revenue à celle d'avant COVID, mais on s'en rapproche. Dans ces chiffres, la part des pèlerinages organisés comme celui de notre hospitalité ne représente que 370 000 personnes, soit 10% seulement.
La question de l'accueil et l'intégration des pèlerins individuels est donc plus que jamais à l'ordre du jour. Il est noté cependant que sans la présence des groupes organisés, il n'y a une baisse notable des pèlerins individuels : nos groupes font partie de ce qui fait Lourdes, de son ambiance, de ce qui attire. Pour 2024, 3,5 millions de pèlerins sont attendus.

Les hébergements du Sanctuaire ont un taux d'occupation qui ne permet pas la rentabilité. Les chiffres de mars à août 2023 nous ont été communiqués, mais il est probable que le taux n’évolue pas à la hausse car septembre et octobre sont des périodes creuses, exception faite du pèlerinage du Rosaire.

  • Accueil Notre Dame, 61%
  • Ave Maria , 57%
  • Marthe et Marie, 35%

Ces fréquentations sont autant la conséquence de choix (fermeture d'un établissement à certains moments pour répartir le personnel ailleurs) que d'aléas, comme un pèlerinage qui n'occupe pas tous les lits qui lui sont alloués. C'est pourquoi, comme nous disposons de chambres à 2, 3 ou 6 lits, nous ne pouvons pas toujours accéder aux demandes de chambres individuelles. Une évolution des tarifs a été proposé par l’Accueil Notre Dame, en ne louant plus les locaux « au lit » mais à la « zone », car de fait, lorsque nous arrivons à l’Accueil Notre Dame, nous n’occupons pas que les chambres. Cette nouvelle tarification pour essayer d’être juste entre les besoins des hospitalités, et les réalités financières qui ne permettent pas que l’établissement soit déficitaire.

Récapitulatif des grands rassemblements  2023 :

  • En avril , le FRAT que nous avons vécu lors de notre pèlerinage
  • En mai, le pèlerinage Militaire
  • En juillet, l'étape des JMJ sur la route du Portugal, le concert d'Andrea Boccelli, Lourdes United
  • En août le Pèlerinage National (150 ans cette année), le pèlerinage des gens du voyage, l'UNITALSI…
  • En octobre, le pèlerinage du Rosaire...

b.      Les projets à Lourdes :

Des investissements ont déjà été effectués durant l’année 2023, notamment au village des jeunes et à la station hydroélectrique sur le Gave de Pau. D’autres vont se poursuivre, comme à l'Accueil Notre Dame pour diviser les chambres de 6 lits, mais aussi la réfection des sanitaires dans le Sanctuaires. Le budget prévisionnel est de 3,2 millions d'euros.

Le thème pastoral, nous terminerons en 2024 le triptyque 2022 2023 2024 : "Allez dire aux prêtres" "que l'on bâtisse une chapelle" et "que l'on y vienne en procession". Pour 2025, le thème sera "Pèlerins de l'espérance". Habituellement, il y a un triptyque et une année « unique » sur Marie ou Bernadette, puis on recommence le cycle de 3 ans.

Les annonces de tarifs ont été faites, avec des coûts d'hébergements, de restauration et de taxes de séjour en hausse. Cela se traduira sur nos tarifs, malheureusement.

Deux nouvelles applications mobiles : un programme de pèlerinage, pour les organisateurs ou les personnes individuelles et une application pour garder le lien en prière avec Notre Dame.

Les Journées de Lourdes en février prochain : temps de travail destiné aux organisateurs de pèlerinages, pour revoir le programme de tous les pèlerinages internationaux sur toute l'année. Il y a aussi des ateliers de réflexion pour nous aider à animer nos pèlerinages et/ou en améliorer l'organisation. Des changements de salles et de programme sont possibles jusqu'à ce moment-là. Cela permet également de se mettre d'accord entre pèlerinages sur l'organisation de temps communs comme la messe à la Grotte par exemple. Nous vous en reparlerons en janvier prochain.

c.      Evènements à venir

Pour la clôture du congrès, nous a été présentée la prochaine biennale des jeunes (vécue par quelques jeunes hospitalières en 2022). En 2024, elle aura lieu sur le week-end de la Pentecôte au mois de mai et aura lieu à Evreux.

Il est rappelé que les "jeunes" concernent les 18/35 ans, même si nous sommes tous "jeunes de cœur". Les jeunes concernés sont invités à se manifester pour participer.

Le prochain congrès de l'APHF se tiendra lui à Annecy, fin octobre 2024.

Notre fil Twitter

Notre page Facebook

Notre chaîne Youtube