Espace privé

S'abonner à nos infos

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d"'"audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, ou Acymailing, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités "!"

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29

Contactez-nous

Via notre formulaire de contact

Nous contacter

lexique

Ceux qui sont déjà allés à Lourdes le savent le Sanctuaire est à lui tout seul un endroit hors du commun. Pour les hospitalités, cette expérience lourdaise s'associe à un vocabulaire particulier, qui fait que nous nous comprenons entre nous, mais que nous pouvons paraitre des uluberlus aux yeux des personnes qui n'ont jamais été du voyage.

Un petit lexique, pour s'y retrouver... sachant qu'il faut plusieurs années pour connaître par coeur les rouages de Lourdes.

L'Accueil Notre Dame/St Frai : Ce sont des structures médicalisées ou les hospitalités logent en majorité les pèlerins accompagnés qu'elles emmènent en pèlerinage. Adaptées aux personnes à mobilité réduite et bénéficiant d'équipements médicaux, ils sont très confortables pour nos accompagnés. Ce sont de véritables hôpitaux, ou les hospitalités apporte chacune le matériel et les soignants. Il en existe deux, l'Accueil St Frai, historique mais rénové, situé en ville, et l'Accueil Notre Dame, beaucoup plus récent et situé à l'intérieur même du Sanctuaire, avec vue sur la Basilique du Rosaire. Notre hospitalité réserve généralement à l'Accueil Notre Dame ou nous avons nos habitudes. Chacun des deux Accueils bénéficie d'une terrasse agréable sur le toit, très prisée pour prendre une petite pause, un café, en journée ou en soirée. Malgré leur destination médicale à l'origine, des personnes n'ayant pas nécessairement besoin de soins médicaux peuvent également y loger et notamment des hospitaliers.

L'Accueil Notre Dame c'est :

  • un accès direct au bord du Gave et à la route de Pau, permettant une desserte simple des cars
  • deux ailes presque symétriques, de chaque côté des ascenceurs "panoramiques" : côté "Saintes" et côté "Saints"
  • 6 grands ascenceurs pouvant accueillir les pèlerins en fauteuil et/ou brancards, desservant directement les étages et 2 ascenceurs panoramiques réservés aux marchants, dans l'espace entre les deux ailes.
  • 5 étages, dont 4 réservés à l'accueil des pèlerins, et 1 étage comprenant deux "salles de transit", servant pour les arrivées et les départs mais aussi de salles de rencontres réservables
  • 8 salles de restaurant, soit une sur chaque étage de chaque aile , qui rythment la vie des pèlerinages car elles sont centrales et bénéficient d'une vue sur le Gave et sur la Basilique du Rosaire
  • près de 1000 lits, et pour autant un accueil chaleureux assuré par le personnel et les bénévoles

La Bulle/l'Aquarium : Ce sont de petits bureaux ronds et vitrés qui sont présents au milieu de chaqu'un des plateaux de l'Accueil Notre Dame. Ce sont souvent les membres du Conseil qui s'y trouvent (à Evry, une bulle secrétarait, et l'autre trésorerie) et sont repérables facilements. C'est à partir de là que sont faites les annonces sonores chaque jour : prière du matin, informations pour se rendre au restaurant ou vers les ascenceurs... Certains ont l'habitude de dire qu'à Lourdes, le Conseil bulle dans les aquariums ! Les vitres de la bulle servent également de panneau d'information : pour le planning des gardes, les équipes et les photos du pèlerinage. Les objets trouvés y sont également entreposés.

BulleBulle2

 

Les Chaises bleues : il s'agit d'une chaise de transport permettant de transférer une personne sur de courtes distances, à l'intérieur. Typiquement, entre la chambre et la voiture bleue, lorsque la personne n'a pas de fauteuil roulant personnel mais ne peut pas rester debout trop longtemps. Equipées de deux roues à l'arrière et d'un plateau pour les pieds à l'avant, elles sont maniables et permettent de déplacer la personne sans fatigue en basculant la chaise vers l'arrière. Etroites, elles peuvent également servir dans les cars ou dans le TGV, pour emmener les personnes de leur place à l'entrée de la voiture.

Les Chapelles de Lumière : Traditionnellement installés à droite de la Grotte, le long du Gave, les brûloirs historiquesCierge pelerinage
ont été remplacés récemment par les Chapelles de Lumière, situées de l'autre côté du Gave, en face des Piscines. La tradition à Lourdes est que chaque pèlerin vienne déposer, avant son départ, un cierge pour prolonger sa prière; Et à Lourdes, les pèlerins sont nombreux et les cierges également ! Une profession unique a d'ailleurs vu le jour, les "feutiers", qui s'occupent de tous ces cierges afin qu'il y ait en permanence, même lors de la saison basse, des cierges allumés dans ces chapelles. 

Chapelles Lumiere

L'Engagement : Au bout de 3 pèlerinages consécutifs, l'hospitalier est invité à prendre l'engagement de continuer son service tant qu'il le pourra. C'est une des conditions pour accéder à une responsabilité au sein du conseil, et cela permet de s'exprimer devant la communauté hospitalière et d'exprimer les raisons qui nous poussent au service.  C'est souvent un moment très émouvant, mais ce n'est pas une obligation, certains n'éprouvent pas le besoin de s'engager mais pour d'autres, c'est honorifique. Certaines hospitalités fonctionnent avec des "niveaux" d'engagements, membre auxiliaire ou titulaires. Cela est basé sur la répartition des engagements de l'Hospitalité Notre Dame de Lourdes. L'engagement se fait sur invitation du Président et du Conseil. La célébration est présidée soit par l'Evèque soit par le Vicaire Général, selon leur disponibilités, et une barette est bénie et remise à chaque engagée.

Barettes engagement

Les Hospitaliers et hospitalières : Ce sont les noms qui désignent les bénévoles au service des pèlerins accompagnés à Lourdes. Souvent habillés avec des signes distinctifs : blouses, tabliers, brassard, foulard... aux couleurs de leur hospitalité. Ils peuvent être membres de l'Hospitalité Notre Dame de Lourdes, hospitalité d'accueil, ou des hospitalités extérieures, qui viennent avec les pèlerins accompagnés. Ils peuvent être de tout type de profession, soignants ou non... ce qui les relie, c'est avant tout la bonne volonté et l'envie de servir et d'être utile. Toujours actifs, ils sont présents aux côtés des pèlerins accompagnés en continue, de 6h30 à 22h30, et certains d'entre eux assurent une garde de nuit.
Le mot hospitalier découle de la racine "hôpital". Dans le passé, les "soignantes" qui s'occupaient des malades dans les accueils étaient donc des hospitalières, et les hommes qui les acheminaients aux cérémonies, souvent sur des brancards, étaient des brancardiers. Mais cette dernière appellation se perds, d'une part parce que désormais les hommes servent également dans les accueils (et font même le ménage !) mais aussi parce que de nos jours, peu de pèlerins sont encore en brancards. 

Le Plateau : Au sein de l'Accueil Notre Dame, c'est le nom donné à l'étage ou notre pèlerinage s'est installé. Les locaux sont répartis avec un restaurant central, avec une verrière qui donne sur le Gave. De chaque côté, deux ailes ou sont réparties des chambres, les bulles d'accueil, ainsi que des pièces destinées soit aux soins médicaux (parapharmacie, pharmacie...), soit à la détente avec la tisanerie par exemple. Des endroits qui ne sont pas forcément accessibles à tous mais qui sont indispensables au fonctionnement des services.

Les Piscines : Il n'est pas ici question de lignes de nage ou de maillot de bain, mais des "bassines" dans lesquels les pèlerins sont trempés, par les bénévoles de l'Hospitalité Notre Dame de Lourdes. Ce bain rituel a été remplacé depuis 2020, pour des raisons sanitaires, par le geste de l'eau pour la majorité des pèlerins. Il est réservé uniquement aux personnes dont la situation l'exige et sur demande au recteur.

Piscines

La Procession Mariale : Retraite aux flambeaux, effectuée chaque soir d'avril à octobre à Lourdes à la suite de la demande de Marie à Bernadette lors de l'apparition du 2 mars 1858 (13ème apparition), "Allez dire aux prêtres qu'on bâtisse une chapelle et qu'on y vienne en procession". Traditionnellement, elle a lieu devant la Basilique, sur l'Esplanade du Rosaire.

Procession MarialeProcession Mariale2

La Procession Eucharistique : Temps d'adoration, effectuée chaque jour d'avril à octobre, à Lourdes. Le temps d'adoration est précédé d'une procession. Traditionnellement, elle part de la prairie et le temps d'adoration se fait soit au podium, soit dans la Basilique Pie X, selon le temps. 

Procession Eucharistique

Le Roulage : C'est le nom qui désigne l'acheminement des pèlerins, en procession, vers les lieux de célébrations.Materiel hospitalite Ces derniers étant souvent en fauteuil roulant ou dans les voitures bleues qu'on ne retrouve qu'à Lourdes, il est fréquent de dire qu'on "roule", quand assure leur accompagnement. Et ce terme est resté, en plus de celui, également consacré, du service "extérieur", qui regroupe également la partie matériel.

Voitures Bleues

Les Services : Ils sont divers et permettent de mettre ses bras et ses jambes au service de nos amis diminués physiquement. Chacun peut apporter quelque chose, selon ses possibilités. Service en chambre au plus prêt de nos amis accompagnés, service restaurant, roulage... autant de possibilités de se mettre à disposition de nos amis pour pallier à l'une ou l'autre de leur difficulté et leur rendre ce pèlerinage plus agréable. 

La tisanerie : Petite salle sur le plateau tenue par une équipe hospitalière dans le but de proposer aux pèlerins fatigués des biscuits ou des boissons, ainsi qu'un service d'écoute. Croyez nous, difficile de la prendre en photo "vide", elle est presque toujours très bien fréquentée.

Le Transit : C'est le nom donné à l'Accueil Notre Dame au 5ème étage. Cet étage, ou arrivent les cars de plein pieds, permet d'accéder aux deux ailes du bâtiment et à tous les ascenseurs, sans séparation. C'est traditionnellement l'endroit ou les pèlerinages passent la dernière après-midi sur place, voire la dernière journée, selon les arrivées et les départs imposant de libérer notre étage.

Salle Transit

Les Voitures bleues : Ce sont des triporteurs, peints en bleu, dans lesquels les pèlerins fatigués qui n'ont pas leur propre fauteuil roulant peuvent être assis afin de se rendre aux lieux de célébration. Chaque triporteur est tiré par un hospitalier, avec un timon qui sert de direction, à l'avant de la voiture. Un hospitalier peut se mettre derrière afin de pousser ou retenir la voiture dans les montées ou les descentes... car Lourdes, c'est un peu montagneux. Ce moyen de transport est confortable car bien amorti et bénéficie d'une capotte, indispensable pour affronter le soleil ou la pluie lourdaise. Toutes ces voitures sont identiques, ce qui donne de belles processions bien alignées, pour toutes les hospitalités qui les utilisent. Elles sont indisociables de l'image de Lourdes et importantes aux yeux de tous les pèlerins, même les individuels.

Roulage

 Il existe certainement beaucoup d'autres mots propres à Lourdes... et si chers à nos quotidiens de bénévoles. N'hésitez pas à en soumettre d'autres afin d'enrichir ce lexique ! 

Remerciements : Camille pour l'ajout de mots et Aurélie pour les illustrations.

Notre fil Twitter

Notre page Facebook

Notre chaîne Youtube