Prochains événements

Aucun évènement

Espace privé

S'abonner à nos infos

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript633ffea224b1eReCAPTCHA, Google Maps, ou Acymailing, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.

 Depart cars

Ceux qui ont déjà vécu un pèlerinage au service des malades le savent, témoigner de notre vécu à Lourdes est plus que difficile. Quand on ne l'a pas fait, c'est difficile de comprendre ce qui attire l'hospitalier à Lourdes.

Payer pour travailler de 6h du matin à 23h, bénévolement ? De la folie.
Se lever tôt et se coucher tard pour le bien être de parfaits inconnus ? Une abbération.

Souvent, ce qui est à Lourdes reste à Lourdes.... !

Difficile de faire comprendre aux "autres" ce qui nous retient et nous attache à Lourdes. Et pourtant il y a bien quelque chose de magique dans cette ville si particulière. Le thème de la journée n'était donc pas facile à mettre en oeuvre.

Alors, après avoir vécu une belle célébration d'envois pleine de "MERCI" sincères, avoir déposé le cierge du diocèse et avoir attendu longuement pour partir car "pas de retour dans les chambres après le petit déjeuner",  nous voici en route vers les Sanctuaires. Au programme : passage aux piscines pour le geste de l'eau, chapelet télé diffusé, Passage sous le rocher et "retour maison" au 5ème étage de l'Accueil. Nous n'aurions pu avoir meilleur programme (ni meilleur temps !).

Pour ceux, nombreux, qui se demandent si les piscines ont rouvert à Lourdes (c'est une des questions récurrentes que l'on nous pose au retour depuis 2 ans) : oui et non. En effet, si l'utilisation traditionnelle des piscines à Lourdes est encore fermée, les piscines ont rouvert sous une autre forme : le geste de l'eau. C'est ce à quoi nous avons assisté lors de cette dernière journée. Le passage aux piscines est plus rapide avec le Geste de l'Eau qu'avec le bain traiditionnel, puisqu'il n'y a pas besoin de se déshabiller et qu'il est possible de passer à plusieurs : de 2 à 4 personnes sont autorisées dans l'enceinte des piscines. Les hospitaliers de l'HNDL (qui font un travail formidable et qu'on ne pense jamais assez à remercier) nous accueillent, puis nous aident à prier en nous versant de l'eau sur les mains, en nous incitant à "boire à la fontaine et à nous y laver". C'est un moment fort, qui a été très apprécié de nos hospitaliers. N'hésitez pas, si vous passez sur Lourdes, à essayer ce passage aux piscines nouvelle génération, c'est un voyage en prière différent, mais très profond.

Revenons à notre dernière journée de pèleirnage... peu de temps restait pour le traditionnel après midi festif mais nous y avons vu la possibilité de trouver un nouveau souffle et d'appeler des jeunes pour animer. Et puis... c'est déjà le départ des cars ! Vite, il faut se presser, dîner, charger le matériel et les valises, faire monter les pèlerins... et leur dire un traditionnel AU REVOIR depuis le quai, avec de l'émotion, toujours, de la joie, évidemment, Au revoir, à bientôt, voyagez bien... !

Les pèlerins en TGV, eux, voyageront demain matin. Alors... à demain pour évoquer avec vous le retour en Essonne !

Notre fil Twitter

Notre page Facebook

Notre chaîne Youtube