Prochains événements

Aucun évènement

Espace privé

S'abonner à nos infos

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript6382cdb93042bReCAPTCHA, Google Maps, ou Acymailing, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.

bandeau grotte

·      Les finances de l’hospitalité

Il y a des frais fixes : le loyer, le papier, les impressions, les frais d’envoi des infos, etc. Avec la crise COVID le loyer a pu être gelé durant 2 ans, à la demande de l’hospitalité. Actuellement nous payons 350€ par mois pour la Maison Ste Marie. Prendre un bureau à l’évêché  pourrait être moins onéreux mais cela pose des questions pour nos rencontres amicales, le stockage du matériel, etc.
Cette année, Jean Jacques estime que nous aurons peut-être un excédent. Actuellement, les comptes sont à l’équilibre. Il rappelle que l’Hospitalité a connu 2 années de déficit en 2020 et 2021…

Une augmentation de la cotisation va être proposée : 10€ jeunes et petits revenus, 20€ cotisation normale et 30€ membre bienfaiteur + 25€ pour les couples. Cela sera soumis à l’assemblée lors du bilan de l’année en janvier 2023. Elle n’a pas augmenté depuis plusieurs années.   

Jean Jacques signale que les cotisations ne sont pas ce qui rapporte le plus d’argent, mais plutôt les quêtes en fin de messe (avec accord du prêtre), vente de gâteaux, de ticket de tombola, etc.  Mgr Michel PANSARD ne souhaite pas permettre l’organisation d’une quête impérée mais chacun est autorisé à voir avec sa paroisse pour l’organisation de quêtes individuelles. Ne pas hésiter à communiquer auprès de Christelle et Olivier pour relayer l’information à toute l’hospitalité. La prochaine action de ce type aura lieu les 12 et 13 novembre sur le secteur de Brétigny (Messes à Brétigny du samedi 18h30 et Dimanche 11h et au Plessis Pâté du dimanche 9h30)

·      Le pèlerinage 2023 et Lourdes

Cette année il y aura le Frat avec nous. Notre nouveau directeur des pèlerinages, le Père Emmanuel BIDZOGO est déjà en contact avec eux pour l’organisation d’une célébration en commun et d’un temps de rencontre. Nous sommes aussi en contact avec les Apprentis d’Auteuil de Massy pour que le groupe vienne avec nous, et avec des servants de messe pour qu’ils prennent part également au pèlerinage.

Les premières réunions de préparation avec le diocèse ont commencé fin octobre avec une toute nouvelle équipe. Le transport devrait se faire encore une fois en car de nuit pour les pèlerins accompagnés et la majorité des hospitaliers, et en TGV de jour pour un petit groupe d’accueil (prévoir comme d’habitude 2 nuits supplémentaires).

·      L’avenir de l’Hospitalité

Appel à candidature pour renouveler certains membres du conseil, notamment Alain et Maria qui souhaitent arrêter leur mission, et d’autres personnes qui pourraient être cooptées à certains membres du Conseil.

Le Conseil a entamé une réflexion sur le changement des rôles au sein du conseil : changer les fonctions pour alléger les tâches. A-t-on toujours besoin d’un « responsable hospitaliers sur le plateau » alors que les hospitaliers sont peu nombreux ? Peut-être y a-t-il d’autres rôles à inventer, plus utiles à tous. Objectifs : revoir qui fait quoi, changer les axes de travail, distribuer les missions. Réfléchir ensemble, travailler en binôme, partager des idées… De plus, Olivier souhaite moderniser le Conseil, organiser des réunions en visio plutôt qu’en présentiel à certains moments… !

Autre réflexion : notre hospitalité vieillit, les anciens ont l’expérience mais plus nécessairement la force de continuer leur service « comme avant ». Nous avons besoin de plus jeunes, pour cela il faut que le pèlerinage coute moins cher… et nous aurons besoin pour cela d’autres pistes, avantage fiscal pour ceux qui paient des impôts, etc.

Et il conviendra de trouver aussi une place à ceux qui ne peuvent plus servir physiquement. Il est compliqué de trouver sa place, quand on souhaite conserver l’ambiance du pèlerinage, refuser de venir comme malade mais ne plus pouvoir servir… on peut proposer des services légers à proposer mais ils ne sont pas forcément en grand nombre. Objectif : lancer une réflexion, avec des anciens volontaires. Comment peut-on avoir une vie de groupe comme hospitalier, sans service particulier : pèlerinage vivant, digne mais différent, au sein de l’hospitalité ?

Créer une publicité intemporelle : flyer au format A5 qui pourrait être déposé dans les Eglises hors période de pèlerinage et/ou servir pour des actions tout au long de l’année.

Merci de partager vos idées et de nous dire qui serait intéressé pour participer à la réflexion.

·      Anniversaire de notre hospitalité

Notre association va avoir 30 ans en 2024 et il faut penser à fêter cela. Il faut d’ores et déjà commencer à y réfléchir… Appel aux idées : ceux qui veulent sont invités à y réfléchir et à se manifester.

Pour rappel, pour les 10 ans de la création en 2004 nous avions organisé un loto, pour les 20 ans du 1er pèlerinage en 2015 nous avions organisé une journée Mechoui à Villebon et une visite aux Grottes de Bettharam pour tous les participants au pèlerinage.

Envisager une fête, deux avec Lourdes ? En Essonne ou ailleurs ? Toutes les possibilités sont à envisager.

Notre fil Twitter

Notre page Facebook

Notre chaîne Youtube