Prochains événements

Aucun évènement

Espace privé

S'abonner à nos infos

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript628c531a18c52ReCAPTCHA, Google Maps, ou Acymailing, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.

Une nouvelle année est passée. Une nouvelle année bien bouleversée, encore, par la situation sanitaire. La vie de notre hospitalité en a une nouvelle fois subi les conséquences : peu de rencontres, le pèlerinage du mois d’avril annulé.

Mais, contrairement à l’année passée, nous avons la joie de nous retrouver physiquement pour cette réunion. Elle est importante : c’est l’heure du bilan.   
L’assemblée générale est une étape incontournable d’une association. Elle est également un moment privilégié de rencontre, de dialogue, d’échanges constructifs, d’observation, de satisfaction, de fraternité !

Même si nos visages sont masqués, quel plaisir de pouvoir croiser nos regards !

Même si notre activité habituelle a été, en partie, neutralisée par la situation sanitaire, je tiens à remercier vivement ceux qui cette année encore, ont œuvré pour le bien de notre hospitalité : le conseil, tout d’abord ! Merci pour votre présence à mes côtés et votre efficacité ; merci aussi de votre fidélité à toutes les réunions que je vous impose !         
Merci à Marietta. Merci pour sa patience. Elle me supporte quotidiennement, ce qui n’est pas toujours facile… ! Sa mémoire infaillible m’a permis de rédiger une partie de ce rapport.            
Merci aussi à ceux qui ont consacré du temps à maintenir le lien avec nos malades et entre hospitaliers, malgré la situation ; c’est aussi cela le service de l’hospitalier !                          
Merci à tous ceux qui ont fait un don financier à notre hospitalité… Elle en a bien, bien besoin ! Jean-Jacques va nous dresser le bilan financier tout à l’heure.
Merci à vous toutes et tous, amis hospitalières et hospitaliers, qui continuez à croire en notre hospitalité, à aimer notre hospitalité, à souhaiter la faire vivre encore longtemps.

Faire le bilan d’une année c’est revenir sur tous les moments passés, les bons et les moins bons.
Bien sûr « le moins bon » qui prend encore toute la place, c’est la pandémie de la Covid-19 !
Elle nous a empêché de partir en pèlerinage à Lourdes, elle nous a empêché de nous réunir la première moitié de l’année, elle nous a empêché de partir en secteur à la rencontre des chrétiens de l’Essonne, elle nous a empêché d’organiser notre tombola, à l’origine de ressources financières supplémentaires bien nécessaires à notre association. 
Je ne vais pas m’attarder dessus ; vous connaissez les circonstances autant que moi !

Le moins bon c’est aussi ceux qui nous ont quitté au cours de l’année dernière. Nous ne les oublions pas et je vous invite à penser et prier pour eux :

En janvier :         Pierre P., pèlerin accompagné.

En mars :            André D., pèlerin accompagné.   
                            Renée JL, pèlerine accompagnée, grand-mère de William, hospitalier      
                            Rose O., pèlerine accompagnée.

En avril :             Marie-Paule L., pèlerine accompagnée.                  
                            Suzanne M., hospitalière    
                            Sœur Marie-Claire S., sœur de Pierre S., hospitalier.

En mai :              Geneviève C., pèlerine accompagnée.

En juin :              Cyril T., fils de Rolande T., hospitalière.

En Juillet :          Jacqueline L., pèlerine accompagnée.      
                            Monique F., hospitalière et longtemps responsable des hospitalières.                 
                            Joseph E., hospitalier.

En août :             Monseigneur Guy Herbulot qui a voulu que l’Essonne ait, elle aussi son hospitalité.    
                            Marie-Thérèse S., pèlerine accompagnée et mère de Solange C., hospitalière.             
                            Paulette C., mère d’Alain C., hospitalier et membre du conseil.

En septembre : Rolande T, hospitalière puis pèlerine accompagnée.

En novembre :  Natasha Ingrid, la belle-fille de Nelly M., hospitalière.             
                            Marie-Olga C., pèlerine accompagnée.

En décembre :   Guy F., diacre et trésorier de l’hospitalité durant de longues années.

Les restrictions que nous a imposé la pandémie n’ont pas eu raison de notre hospitalité et de son service.
Et ça, c’est le bon !

Comme tous les ans, en février, nous avons participé aux journées de Lourdes, temps de rencontres avec les autres pèlerinages de l’année, temps d’échanges sur le thème du pèlerinage, temps de vérification des plannings avec les sanctuaires pour vérifier que les activités, les lieux, les horaires sont compatibles entre tous les pèlerinages présents ensemble.

Cette année, encore une fois à cause de la situation, nous avons vécu ces journées en visio depuis nos domiciles. Forcément ce moment n’a pas été aussi convivial, que lorsque nous nous croisons sur les sanctuaires, vous pouvez l’imaginer !

En mars, l’hospitalité a eu l’honneur de préparer et animer la messe chrismale du diocèse à la cathédrale.
Notre évêque a souhaité mettre en lumière notre service au sein de la pastorale de la santé, en cette période de pandémie.   
Au début de la messe nous avons pu projeter une vidéo de présentation de l’hospitalité montée par Christelle à l’aide de vos témoignages.
Nous pourrons la partager ensemble à la fin de cette rencontre, si nous avons le temps !!

En avril, nous ne sommes pas partis à la rencontre de Marie à Lourdes avec nos amis malades. Mais nous avons pu le vivre autrement grâce à un pèlerinage virtuel qui nous a été proposé, jour après jour !

En juillet nous nous sommes retrouvés pour un temps convivial, partageant nouvelles, espoir et repas dans le jardin.

Mais en septembre, avec le diocèse, nous avons organisé un pèlerinage, avec des personnes malades, logées en hôtel. Belle expérience que l’on a envie de renouveler. 
Avant, le 11 septembre, nous nous sommes rencontrés au local, pour notre réunion de rentrée et de préparation du pélé. Là encore, il a fallu organiser cette journée, en 2 réunions : soit le matin, soit l’après-midi afin de réduire le nombre de participants pour respecter les règles de distanciation, en appliquant les gestes barrière (pas de repas partagé, gel hydroalcoolique à disposition…) … Tout comme aujourd’hui !

Plus personnellement, du 22 au 24 octobre, nous avons pu participer au congrès des présidents d’hospitalités francophones, à Clermont Ferrand. Congrès bilan de l’année passée avec les annulations de la plupart des pèlerinages ; Congrès aussi révélateur des difficultés, des souffrances de certaines hospitalités et leurs responsables. En effet, vous vous en rendez compte comme moi, la vie de notre hospitalité est bouleversée depuis le début de la crise sanitaire. Celle des autres aussi. A nous de nous réinventer, de créer des liens différents, d’imaginer de nouvelles proximités.          
Les sanctuaires ont pris toutes les mesures de protection nécessaires et nous attendent !

Le 20 novembre nous nous sommes retrouvés ici, à Epinay, pour le retour du pèlerinage. Nous avons pu profiter de la joie de celles et ceux d’entre nous qui sont allés à Lourdes.

Le 10 décembre, rencontre à Paris avec les responsables des hospitalités d’Ile de France, et nationales basées sur Paris (ND de la Voie (SNCF), ND des Armées, le National…). C’est un temps d’échanges d’expériences, d’échanges d’informations, et bien sûr un temps convivial qui permet de mieux nous connaître.

Certains d’entre nous souffrent encore de se sentir isolés, de ne pouvoir se réunir, d’avoir peu de nouvelles. Alors, même si nous ne pouvons pas toucher tout le monde par ce biais, nous voulons garder contact et transmettre les informations nécessaires de la façon la plus vivante possible !! C’est pourquoi nous avons décidé de mettre en place une équipe « Liens » qui aura à cœur de contacter par téléphone les membres qui n’ont pas la possibilité d’être informés via les nouvelles technologies. Certains se sont déjà proposés. Encore une fois nous rejoignons ainsi le diocèse dans son thème synodal : « Prendre soin. »

Nous sommes riches d’un site internet et d’un blog qui a évolué cette année.              
J’en profite pour souhaiter un joyeux anniversaire au compte twitter de notre hospitalité, tenu à jour par Christelle : 5 ans le 26 novembre dernier.             
Continuons à nous appuyer dessus, sans oublier ceux qui n’ont pas accès aux technologies modernes, en leur envoyant nos informations sur papier.

Forts de l’expérience que nous continuons à enrichir face à la pandémie, nous pouvons rester optimistes et mener des projets à bien en 2022… 
Nous en reparlerons plus tard dans cette réunion : le pèlerinage du 2 au 7 mai, bien sûr ! La biennale des jeunes à Clermont Ferrand.

Je finirai ce rapport comme l’année dernière :  Sachons profiter de cette période troublée : créons, réinventons, projetons-nous dans l’avenir, osons, entreprenons !              
Alors notre hospitalité vivra longtemps encore, pour le plus grand bonheur de nos amis souffrants.
C’est le souhait que je formule.
Je vous souhaite une belle année 2022

Olivier

Notre fil Twitter

Notre page Facebook

Notre chaîne Youtube