Prochains événements

Aucun évènement

Espace privé

S'abonner à nos infos

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript633fe7011c4a4ReCAPTCHA, Google Maps, ou Acymailing, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.

compte dexploitation 2021 Hospitalite

Jean-Jacques nous rappelle en premier lieu en quoi consiste le compte d’exploitation : il s’agit de la différence entre les dépenses et les recettes. Il a ajouté sur le tableau l’année 2020 pour avoir l’évolution. Vous pouvez cliquer sur l'image pour l'agrandir (ouverture dans un nouvel onglet/une nouvelle page).

Il s’agit d’un compte d’exploitation simplifié, il y a donc des regroupements qui peuvent se faire, afin d’avoir plus de lisibilité.

Par exemple pour les fournitures de bureau, cela comprends l’affranchissement, le téléphone, et les fournitures en elles-mêmes. Le plus cher c’est évidemment l’affranchissement (pas loin de 1000€ par an et en constante augmentation).

Pour le loyer : Il y rajoute l’entretien des extincteurs par exemple, mais le loyer en lui-même coûte 347,50€ tous les mois.  Cette année, la Maison Sainte Marie a décidé de ne pas proposer d’augmentation, et l’an dernier ils avaient accepté notre demande de rester au tarif 2020, c’est donc une bonne nouvelle. C’est cependant une grosse charge (cela pourrait aider 9 personnes si nous n’avions pas cette dépense). De fait, une réflexion est en cours pour trouver une autre solution pour notre local, nos salles… donnez nous vos avis si vous en avez !

Pour les frais annexes : il s’agit des frais d’impression des tracts et affiches pour 2022 affiches et dépliants et l’aide pour une personne pour partir à Lourdes en septembre

La catégorie rencontre formation comprends notamment les frais liés aux journées de Lourdes (février) et au congrès des présidents (octobre), on peut voir sur la même ligne en recettes les participations financières des membres du conseil, qui remboursement l’hospitalité pour certains frais. En effet, l’hospitalité prend en charge transport et hébergement, et les membres du conseil prennent en charge leur nourriture par exemple. Ces frais peuvent évoluer selon les années en fonction du lieu, du nombre de participants etc. Pour 2021, les journées de Lourdes se sont tenues en visio donc frais très réduits, et pour le congrès il y a eu une mutualisation des frais de transport (en voiture pour plusieurs personnes) car la localisation le permettait. Pour 2022, les journées de Lourdes ont été choisies également en visio. Il n’y a pas d’abus et nous faisons toujours « au moins cher ».

Jean-Jacques nous explique ce que sont les frais divers de 2% : Lorsque vous faites des dons avec reçu fiscaux, ils sont transmis à l’ADECE qui les traite, les reverse sous 3 mois et conserve 2% pour les frais administratifs.

En 2021, il y a eu : 8043€ de dépenses et 6747€ de recettes.

Les cotisations ont un peu baissé mais cela continue à rentrer encore actuellement donc le chiffre n’est pas définitif. Pour les dons, Jean-Jacques nous indique que c’est équivalent à 2020

La vente de gâteaux et de buis a connu une grosse baisse mais c’est logique car du fait de la pandémie et des précautions à prendre, peu d’actions ont pu être organisées. La tombola a également été stoppée provisoirement et il s’agit d’une grosse entrée d’argent.

Les pertes représentent 1296€ et sont équivalentes à l’année 2020. Jean-Jacques note qu’elles sont toutefois un peu atténuée par la réintégration des 900€ confiés par l’aumônerie de l’hôpital d’Orsay, afin de permettre d’en faire profiter des malades pour aller à Lourdes. Cette somme restait pour l’instant sur un compte en attente et a été réintégrée cette année avec l’accord des personnes concernées.

Pour ce qui concerne le budget prévisionnel pour 2022, Jean-Jacques nous partage son espoir d’arriver à l’équilibre, mais il faudrait pour cela 100 hospitaliers et 50 malades et on en est loin pour l’instant… cependant moins de départs à Lourdes = moins de personnes à aider donc cela peut jouer… à suivre !

Il est également en attente d’une éventuelle subvention de l’économe diocésain qui avait souhaité nous aider, lors d’une rencontre en 2019, mais cela n’avait finalement pas été fait par la suite.

A l’heure actuelle, il n’y a pas de client qui nous doive de l’argent, puisqu’il n’y a pas eu de pèlerinage. Nous pouvons même observer un petit compte créditeur car une personne a laissé de l’argent du remboursement de 2021, afin de régler son prochain pélé.

Au 31/12/2021, il y a sur le compte en banque 9500€. Jean Jacques note une baisse chaque année même si le conseil essaie de minimiser les frais au maximum que cela soit pour les dépenses de déplacement (congrès etc.) ou pour les achats.

Point important à noter : une augmentation du montant de la cotisation devait être proposée cette année à l’assemblée générale, car le conseil avait lancé cette réflexion en fin d’année dernière. Cela fait des années que la cotisation n’a pas augmenté et les nouveaux tarifs auraient été de : 10€ (idem) pour les personnes ayant de faibles revenus, 20€ cotisation normale (+2€), 25€ cotisation couple (+1€) , 30€ et plus (idem) pour les membres bienfaiteurs. Avec les circonstances et l’activité moindre de cette année, cette réflexion a été suspendue. Cela sera néanmoins à revoir pour 2023 car cela fait longtemps que la cotisation n’a pas augmenté alors que les frais (papier, envois postaux, etc.) augmentent.

Notre fil Twitter

Notre page Facebook

Notre chaîne Youtube