Prochains événements

Aucun évènement

Espace privé

S'abonner à nos infos

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript6382b59dc0aebReCAPTCHA, Google Maps, ou Acymailing, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.

aphflogo

Comme habituellement, notre hospitalité était représentée à Angers pour le congrès de l’APHF, moment de partage entre hospitalités pour échanger sur les difficultés et réfléchir à l’avenir de nos pèlerinages à Lourde. Cette année, le thème du congrès était « Servir ensemble la fraternité ».

Nous avons été accueillis par les équipes de l’Hospitalité d’Angers (700 hospitaliers !), mais également par Alain BATY (président de l’APHF) et par le père Jacky LHERMITTE (président de l’ANDDP).

Nous avons eu la chance de visiter sur une demi journée la ville d’Angers, sa cathédrale Saint Maurice ainsi que le château et sa célèbre tapisserie de l’Apocalypse. Pour les accompagnants, la visite de l’Anjou leur a permis de voir plusieurs églises, et de visiter l’Abbaye de Fontevraud.

·      Des rencontres et des changements

Outre les responsables de beaucoup d’hospitalités que nous croisons à Lourdes, nous avons pu rencontrer lors de ce congrès les responsables des Sanctuaires : hébergements, Accueils (St Frai et Notre Dame), de l’Hospitalité Notre Dame de Lourdes (HNDL), de la Cité Saint Pierre, mais aussi le nouveau recteur des Sanctuaires, Mgr DAUBANES.

Un nouvel organigramme à Lourdes

Comme chaque année, les nouvelles fonction des responsables nous ont été présentés, afin que nous sachions vers qui nous tourner. Le pôle hébergement des Sanctuaires a été remodelé ainsi que celui de la communication et de la recherche de fonds. Vous avez pu constater, si vous avez été voir le site internet des Sanctuaires récemment, qu’il a connu une refonte totale.

Fréquentation des Sanctuaires et situation financière

La fréquentation est en hausse en cette année 2022 qui a vu revenir presque tous les pèlerinages et toutes les hospitalités francophones. Il manque en revanche quelques gros pèlerinages étrangers ce qui fait que la fréquentation a représenté 60% de celle de 2019. Toutefois, il faut noter qu’il y a plus de pèlerins individuels et que leur accompagnement est un défi : Comment leur permettre de comprendre et s’approprier le message et les lieux de Lourdes ? Comment les intégrer à la vie de la cité Mariale, rythmée par les groupes constitués ?

Des investissements financiers seront essentiels en 2023, tant dans les Sanctuaires (brûloirs par exemple, touchés par un incendie) qu’au sein des Accueils (chambres de 6 à couper en deux par exemple). Toutefois, les ressources des Sanctuaires sont bien souvent inférieures aux dépenses.

Par ailleurs, les Accueils ont beaucoup souffert de la situation de ces dernières années. Si le choix a été fait de les maintenir ouverts, c’est à perte, car un remplissage des locaux à 50% au mieux ne permet pas la rentabilité. Une évolution des tarifs est indispensable pour l’année à venir.

Importance des lieux d’accueils locaux

Nous avons pu entendre une présentation de la Cité Saint Pierre qui a vocation à accueillir des pèlerins peu fortunés avec des bénévoles. Ils peuvent également mettre leur locaux à notre disposition pour y faire des célébrations, des réunions, etc. Les plus anciens se souviendront des messes à la « Chapelle de verdure » que nous avons pu vivre par le passé.

L’HNDL est également venue présenter ses structures (hébergement, transport gare/accueils) et les actions de ses bénévoles (à la Grotte ou aux piscines par exemple). Ils nous ont rappelé ce qu’ils pouvaient nous apporter (formation, visites partages…) et ce dont ils ont besoin (désignation d’hospitaliers pour aider aux piscines…). Les actions de l’HNDL et de nos hospitalités sont indissociables pour un pèlerinage réussi.

Malheureusement, avec les difficultés financières actuelles l’association va être contrainte d’augmenter les tarifs des repas et des hébergements. Une première augmentation a eu lieu le 1er août dernier, sans autre solution possible.

Mise en place d’un nouveau recteur

Mgr DAUBANES est venu se présenter à nous dans une volonté de mieux nous connaître. C’est un habitué de Lourdes car il a été hospitalier de nombreuses années. Il nous dit : « Lourdes est un témoignage extraordinaire, elle annonce l’évangile, par les témoignages vécus sur place et par les actes du service en hospitalité. « Lourdes crie », il suffit d’écouter. ».

Il nous rappelle l’importance de repenser l’accueil des pèlerins malades, de donner une place aux jeunes, d’accueillir les pèlerins individuels. Il évoque les transformations en cours et à venir : mise en place de bénévoles pour indiquer et expliquer les lieux de Lourdes et le message de Lourdes, refonte du parvis Sainte Bernadette pour y assurer des animations, dans l’objectif de rendre accessible Lourdes à tous, travail autour de l’accueil des jeunes et des personnes vulnérables, etc.

Il évoque sa joie de cette nouvelle mission qui s’offre à lui, avec nous, des reliques de Bernadette qui continuent leurs voyages, de l’ouverture espérée plus longue de la saison des pèlerinages pour accueillir de nouveaux pèlerins de l’hémisphère sud, du nouveau rayonnement de Lourdes via internet et ses moyens de communication.

·      Lourdes 2023

Le thème choisi par les Sanctuaires

Le thème 2023 édité par les Sanctuaires nous a été présenté par le père Horatio BRITO. Ce thème fait partie d’un tryptique « Allez dire aux prêtres » (2022), « qu’on bâtisse ici une chapelle » (2023), « et qu’on y vienne en procession » (2024). Il peut être pris dans sa totalité ou en partie et les pèlerinages ne sont pas obligés de le suivre.

Le père BRITO a insisté sur l’abandon de Bernadette : elle doit faire le deuil de ce qu’elle vit à Lourdes, dès qu’elle quitte la ville, pour « laisser la place » aux prêtres, aux sœurs, aux hospitalités… les Hospitalités, qui développent depuis 170 ans « l’après Bernadette » et continuent à accueillir les plus petits d’entre nous. Il a beaucoup insisté aussi sur l’importance d’intégrer des jeunes, sur l’essentiel que forme le duo hospitalier/malade et sur le renouvellement nécessaire dans nos mouvements pour « rendre Lourdes accessible à tous ». Il termine par ceci : « Il y a un trésor, c’est le pèlerin de lourdes ! ».

 

Invitation de Notre Dame de Salut

Le pèlerinage national va avoir 150 ans du 11 au 16 août 2023. Les responsables actuels de Notre Dame de Salut rappellent que leur pèlerinage est à l’origine de la création de toutes les hospitalités.

Ils souhaitent donc nous inviter à cette grande fête tous ensemble pour 2023 : nous pouvons venir en autonomie avec un groupe. A voir dans quelle mesure nous pourrons répondre à cette invitation.

L’avenir des piscines

Il n’est pas envisagé pour 2023 de rouvrir le « bain » aux piscines tel que nous l’avons connu. En effet, le Geste de l’Eau rencontré un grand succès et a fait augmenter de façon exponentiel le nombre de pèlerins l’ayant reçu. Plus accessible, plus rapide, plus convivial… il est plébiscité par les pèlerins et plus adapté à la situation sanitaire. Il perdurera donc en 2023. Le bain aux piscines pourra être pratiqué exceptionnellement, après demande et accord par le Recteur et perdurera donc sous cette forme limitée. En 2022, il a en moyenne été pratiqué pour deux personnes par mois.

Allègement de la charte sanitaire

Sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire, les Sanctuaires et notamment les Accueils envisagent d’alléger la charte sanitaire en vigueur.

Tout en recommandant la vaccination, le port du masque dans les lieux clos, et le recours aux tests antigéniques, les Sanctuaires souhaitent lever l’obligation de passe vaccinal dans les Accueils. Chaque responsable de pèlerinage resteras toutefois en capacité de l’appliquer. Les gestes barrières et le port du masque resteront obligatoires dans les Accueils.

Une nouvelle communauté religieuse à l’Accueil Notre Dame

Après le départ des sœurs de Nevers, il était difficilement concevable pour l’Accueil Notre Dame de se passer de la présence et de l’accompagnement d’une communauté religieuse.

C’est avec joie qu’ils peuvent nous annoncer qu’à compter de février 2023, les travailleuses missionnaires de l’immaculée viendront re structurer la présence religieuse à l’Accueil.

·      Bilan et perspectives d’avenir

Nous avons terminé notre congrès sur l’assemblée générale de l’association, incluant le rapport moral et le rapport financier.

Les responsables des provinces nous ont été présentés. L’idée est que chacune des hospitalités des provinces apostoliques puisse créer des liens plus forts avec ses voisines. Pour l’Ile de France, nous sommes actuellement représentés par le Président de l’ABIIF (Paris), et nous rencontrons les autres hospitalités d’Ile de France régulièrement. Les pèlerinages nationaux sont quand à eux représentés par le responsable du pèlerinage du Rosaire.

Pour les prochains congrès, il est souhaité de continuer les temps d’échanges comme ceux que nous avons pu partager (ateliers en petits groupes), afin de mieux déterminer les besoins et de cibler les pistes d’amélioration. Evidemment, Lourdes restera au centre de nos congrès.

Nous aurons de nouveau rendez-vous lors des « Journées de Lourdes » du 9 au 11 février 2023, puis en octobre 2023 pour le prochain congrès de l’APHF, à Bordeaux.

Voici pour ce qui résume (rapidement) nos 3 jours de congrès à Angers… en espérant que vous y puisiez, comme nous, l’envie de continuer « l’aventure Lourdes » et de venir avec nous « Servir la Fraternité » en 2023 ! Nous vous attendons, avec impatience !

Notre fil Twitter

Notre page Facebook

Notre chaîne Youtube